KAISERZEIT

KAISERZEIT

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
KAISERZEIT

Collectionneurs ou historiens amateurs , c'est ici que se retrouvent les passionnés de l'Allemagne impériale et de son armée .

Le Deal du moment : -29%
– 200€ sur le Robot multifonction Moulinex ...
Voir le deal
499.99 €
Le Deal du moment :
Valise rigide à roulettes pivotantes ...
Voir le deal
44.55 €

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  prussien86 le Dim 5 Avr - 11:59

    Bonjour à tous,

    je propose de vous présentez quelques exemplaires d'armes DREYSES utilisées pendant le conflit de 1870/71, en espérant que cela vous apportera une autre vision de cette période.

    Je vous demanderai d’être tolérant car il peut y avoir des coquilles du à la frappe.

    Dans un premier temps, une présentation historique et viendra ensuite la présentation des armes, accessoires et munitions. (merci pour votre patience)

                                                                                                   La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dreyse10

    Johann Nikolaus von Dreyse (20 novembre 1787 - 9 décembre 1867) était un concepteur allemand d'armes à feu et un fabricant. Il est surtout connu pour l'invention du fusil à aiguille en 1836, qui a finalement été admis au service actif par l’armée prussienne en 1841 sous le nom de Zündnadelgewehr (fusil à aiguille) Dreyse.

    Dreyse est né à Sömmerda, d'un père serrurier. Il a travaillé de 1809 à 1814 dans la manufacture d’arme parisienne de Jean Samuel Pauly, un Suisse qui a conçu plusieurs fusils militaires expérimentaux à chargement par la culasse. De retour à Sömmerda en 1824, il y fonda une entreprise pour fabriquer des amorces à percussion. Ce fut là le départ de la conception du le fusil à aiguille.
    Bien que ce fusil soit considéré par certains comme la première arme à verrou, en réalité, ce fusil ne ressemble guère aux fusils à verrou modernes, à l'exception du principe du verrou lui-même qui a été utilisé pour fermer la culasse. Les munitions pour le fusil Dreyse était composées de cartouche en papier tenant la balle dans un sabot. L'aiguille du fusil traversait la charge de poudre noire contenue dans la cartouche de papier avant d'allumer l'amorce. La construction simple de Dreyse fait qu'il est relativement facile à maintenir propre et en état de fonctionner. Par exemple, les aiguilles usées pouvaient être rapidement remplacées sans démonter le mécanisme de culasse. Le fusil Dreyse est une amélioration significative des armes d'infanterie à son époque, puisqu'elle a permis un rythme de tir beaucoup plus rapide que celui des fusils à canon rayés à chargement par la bouche qui ont été le standard des armées du monde entier jusqu'au milieu des années 1860.

    Les armes du système Dreyse ont grandement contribué aux aspirations d’unification de l’empire allemand de Guillaume 1er et de son chancelier Otto von Bismarck. C’est ainsi que le fusil Dreyse a été utilisé par les Prussiens pendant les révoltes ouvrières de 1848, la guerre du Danemark en 1864, pendant le conflit avec l’Autriche à la bataille de Sadowa en 1866 et à la guerre Franco-Allemande en 1870/71. Mais déjà, l'arme était obsolescente, surclassée entre autre par le fusil à verrou français Chassepot modèle 1866. D'autres conceptions de fusil à verrou avaient vu le jour dans d'autres pays.
    Au sein même de la confédération du sud de l’Allemagne, en Bavière avec le fusil Werder et avec l’apport massif d’armes issu des États Unis d’Amériques et d’Angleterre pour le gouvernement de la défense nationale en 1871 (Remington rolling-block, Spencer,Winchester, Peabody, Snider).Tout un ensemble d’armes possédant différents types de fermeture mais surtout pour la plus grand majorité des cartouches métalliques de calibre 11 à 12 m /m plus performantes.
    Le développement du Fusil Mauser-Norris par les frères Mauser en 1869 /71 sonnera le glas du système DREYSE qui se fera déclassé et retiré du service à partir de 1872 pour être remplacé par les armes du système Mauser 71 exception pour les bavarois qui conserveront leur fusil Blitz-Gewehr Werder jusqu’en 1880.

    Le système d’armes Dreyse sera prolifique, puisque il sera fabriqué de 1842 à 1872 pas moins de 11 modèles d’armes réglementaires correspondant au spécificité de l’armée prussienne. Il sera également fabriqué ou modifié des armes à percussion en système Dreyse pour équiper les différents lands du futur empire allemand.(Bade,Wurtemberg, Saxe, Hesse, Bavière, Brunswick, etc)

    Ces armes seront produites par l’entreprise de Soemmerda et dans les arsenaux d’états: Saarn, Spandau, Danzig, Erfurt.

    Il sera même fait appel à des fabricants privés pour mettre au standard Dreyse les armes anciennes à percussion des différents  états des confédérations Nord et Sud.


    Le système d’armes Dreyse comporte:

    pour l’armée Prussienne

    Le fusil d’infanterie modèle 1841 (450 411 exemplaires)                                                                                                               
    La carabine de chasseur modèle 1849 (2973 exemplaires)
    La carabine de chasseur modèle 1854 (13 797 exemplaires)
    Le mousqueton de cavalerie modèle 1857 (39 629 exemplaires)
    Le fusil de fusilier modèle 1860 (102 559 exemplaires)
    Le fusil d’infanterie modèle 1862 (372 085 exemplaires)
    La carabine de chasseur modèle 1865 (23 261 exemplaires)
    Le fusil de pionner modèle 1869 et 1869 u/M (12 949 exemplaires)
    Le fusil de forteresse et de dépôt Lorentz type II modèle 1854 (37 557 exemplaires)
    Le fusil de rempart et de fortification (place forte et de siège) modèle 1846 / 1865 / 1867 (1026 exemplaires)
    Le fusil de gendarmerie modèle 1870 u/M (1953 exemplaires)


    pour l’armée Wurtembergoise:

    Le fusil d’infanterie modèle 1857/67 (24 000 exemplaires)
    Le fusil d’infanterie modèle 1868 (6000 exemplaires)
    Le fusil de pionner et d’artillerie modèle 1870 (1500 exemplaires)


    pour l’armée Bavaroise:

    Le fusil d’infanterie Podewill modèle 1858/69 type I / II /  III (3397 exemplaires)


    pour l’armée Badoise:

    Le fusil d’infanterie modèle 1862 (16 000 exemplaires)
    La carabine de chasseur modèle 1865 (792 exemplaires)
    Le fusil d’infanterie modèle 1867 ( Mod 1857/67 u /M) (18 876 exemplaires)
    Le fusil de gendarmerie modèle 1873 (500 exemplaires)
    La carabine de douane modèle 1869 (700 exemplaires)


    pour l’armée du Braunschweig:

    Le fusil d’infanterie modèle 1860 (1700 exemplaires)
    La carabine d’artillerie modèle 1860 (270 exemplaires)


    pour l’armée du Kurhesse:

    Le fusil de fusilier modèle 1864 (850 exemplaires)


    pour l’armée de Nassau:

    Le fusil d’infanterie modèle 1861/68  u/M ou Na/ M (4000 exemplaires)


    Comme vous pouvez le constater la liste n’est pas exhaustive et ne comporte pas les nombreux modèles d’essais et armes de poing non adoptés par l’armée du Kaiser!!

    Je vais donc vous présenter sur les pages suivantes les modèles de Dreyse les plus courants que l’on puisse trouver et je vous souhaitant bonne lecture.


                                                                                                  La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Photo_10

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil Dreyse modéle 1841

    Message  prussien86 le Dim 5 Avr - 12:38

    Bonjour à tous,

    présentation d'un fusil d'infanterie Dreyse modèle 1841.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 112


    Manufacture: SPANDAU

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1858 et 1859

    Affectation régimentaire: 47. I R. 7.18. (Régiment d’infanterie de basse –Silésie N° 47)

    Numéro de série: 5351

    Longueur totale: 1,43 m

    Poids: 4,7 kg

                                                                                               La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_41_c12

    Historique: Sa fabrication débuta le 4 décembre 1840 et en 1841 se solda par un premier contingent de 60000 fusils, sa dénomination exacte de fusil léger à aiguille fut adoptée le 22 mars 1855 par l’ AKO, il a été distribué à la troupe à partir de 1848. La fabrication totale s’élève à 450 411 exemplaires. Lors du conflit de 1870/71, il équipait encore tous les régiments l’infanterie de ligne au dessus du n°33. Il équipa également la réserve (landwehr)

    Particularités techniques: Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 41 (longueur 240 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est poli blanc et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,905 m.  Le cran de mire est fixe avec 2 feuillets mobiles pour les distances de 225 m à 525 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet a un repose –doigts. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. La crosse est en noyer huilé avec une joue sur la gauche. Le tenon inférieur sur le canon assure la fixation de la baïonnette modèle 1841.

    Accessoires: Baïonnette modèle 1841 à virole de fixation avec marquages régimentaires. La baguette de nettoyage a sa tête en forme de tulipe et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon.Un couvre bouche en laiton ,un protège hausse en cuir et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 211

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 412

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 512

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 611

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 7_10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1010

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 913

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1312

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1513

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2212

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2313

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2612

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3611

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3011

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3112

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2511

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3410

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3512

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 4ff2a910

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B_41_310



    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_41_c10

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty La carabine de chasseur Dreyse modéle 1854

    Message  prussien86 le Dim 5 Avr - 16:08

    Bonjour à tous,

    présentation d'une carabine de chasseur Dreyse modèle 1854

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 113

    Manufacture: SPANDAU

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1857  et 1861

    Affectation régimentaire : I.M.D  815 ( Infanterie.Matrosen.Division  arme 815)

    Numéro de série : 1718

    Longueur totale : 1,24 m

    Poids : 4,5 kg


                                                                                                              La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_54_c10


    Historique: Adoptée le 22 mars 1855 par l’ AKO, elle a été distribuée dans les régiments de chasseur de 1856 à 1866 et à partir de 1859 dans la marine impériale (1348 exemplaires). La fabrication totale s’élève à 13 797 exemplaires. Lors du conflit de 1870/71, elle équipa la marine impériale et 12 449 exemplaires furent modifiés en fusil de pionner modèle 1869 U/M et distribué dans les régiments de pionniers.

    Particularités techniques: Culasse cylindrique à percussion par aiguille système Dreyse M 54 (longueur 169 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m /m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite , sa longueur est de 0,77 m .  Le cran de mire est fixe avec 4 feuillets mobiles pour les distances de 225 m à 560 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet a un repose –doigts. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. La crosse est en noyer huilé avec une joue sur la gauche. La baguette fait office de baïonnette, elle est rétractable dans le fut et un verrou situé sous le canon assure son blocage.

    Accessoires: baïonnette-baguette rétractable n° 1718 et 2 poinçons couronnés d’épreuve sur la tête de la baguette de nettoyage et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon.Un protège hausse en cuir et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1411

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1514

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1611

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 513

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 312

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 212

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1712

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2815

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1811

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1912

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2111

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2213

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2512

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 413

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 612

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 711

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 914

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2711

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1113

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1211


    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le mousqueton de cavalerie Dreyse modéle 1857

    Message  prussien86 le Dim 5 Avr - 16:30

    Bonjour à tous,

    présentation d'un mousqueton de cavalerie Dreyse modèle 1857

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 114

    Manufacture:  HERZBERG

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1870

    Affectation régimentaire: 1.D.4.31.(Régiment de dragons Lituaniens N° 1)

    Numéro de série: 4262

    Longueur totale: 0,81 m

    Poids: 2,4 kg

                                                                                                       La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_57_c10


    Historique: Adopté le 9 avril 1857 par l’ AKO, il a été distribué à la troupe à partir de 1857. La fabrication totale s’élève à 39 629 exemplaires. Lors du conflit de 1870/71, il équipait les régiments de dragons et de hussards.

    Particularités techniques: Culasse cylindrique à percussion par aiguille système Dreyse M 57 (longueur 130 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est poli blanc et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,39 m. Le cran de mire est fixe avec 1 feuillet mobile pour les distances de 150 m à 260 m. Les garnitures sont en acier excepté la plaque de couche en laiton et le pontet. La crosse est en noyer huilé avec une joue sur la gauche. Un embouchoir protège guidon en acier et monté et tenu par une vis sur le fut.

    Accessoires: Lanière de cuir de maintien de la culasse. Un couvre bouche en laiton, une bretelle bandoulière à crochet de suspension ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse font partie des accessoires du mousqueton.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 213

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 313

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 414

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 613

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 712

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 813

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 915

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1114

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1412

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1515

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1913

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2112

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2214

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2314

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2412

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2513

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 28_10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2911

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3113

    Cordialement et la prochaine tranche à suivre courant semaine prochaine...

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil de fusilier Dreyse modéle 1860

    Message  prussien86 le Lun 6 Avr - 17:36

    Bonjour,

    présentation d 'un fusil de fusilier Dreyse modèle 1860

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 115

    Manufacture: SPANDAU

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1864 et 1867

    Affectation régimentaire: S.S.R. 5.137. (Régiment de Fusilier Saxon qui deviendra le 108 R )

    Numéro de série: 446

    Longueur totale: 1,30 m

    Poids: 4,6 kg

                                                                                                            La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_60_c10


    Historique: Adopté le 4 Août 1860 par l’ AKO, il a été distribué à la troupe à partir de 1861. La fabrication totale s’élève à 102 559 exemplaires. Lors du conflit de 1870/71, il équipa  les régiments de fusiliers des n°33 à n°40, 73, 80, 86 et 108, et subit la modification BECK en 1871.

    Particularités techniques: Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 41 (longueur 240 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,79 m.  Le cran de mire est fixe avec 2 feuillets mobiles pour les distances de 250 m à 600 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet a un repose –doigts. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier,2 guides en laiton assurent le maintien de la baguette.La crosse est en noyer huilé se terminant au bout du canon par un protège fut en laiton. Le maintien du canon est assuré par 2 tiroirs et la vis de fixation de l’anneau de bretelle et un tenon en T situé à la droite de la bouche du canon permet la fixation de la baïonnette.  

    Accessoires: Baïonnette Modèle 1860 à poignée laiton et forte lame avec le bout en langue de carpe avec marquages régimentaires. La baguette de nettoyage a une tête ronde et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon.Un couvre bouche en laiton, un protège hausse en cuir et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 214

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 314

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 415

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 514

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 614

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 814

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1011

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1212

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1516

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1713

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2514

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2613

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2712

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2816

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2912

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3810

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3911

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3612

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3712

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil d'infanterie Dreyse modéle 1862

    Message  prussien86 le Lun 6 Avr - 18:02

    Bonjour,

    présentation d'un fusil d'infanterie Dreyse modèle 1862

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 116

    Manufacture: SPANDAU

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1868 et 1870

    Affectation régimentaire: 24.R.4.164. (Régiment d’infanterie brandebourgeois  N° 4)

    Numéro de série: 5730

    Longueur totale: 1,34 m

    Poids: 4,7 kg

                                                                                                                     La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_6210

    Historique: Adopté le 28 juillet 1862 par l’ AKO, il a été distribué à la troupe à partir de 1862. La fabrication totale s’élève à 372 085 exemplaires. Lors du conflit de 1870/71, il équipa les régiments d’infanterie de la garde et de la ligne du N°1 au 33.il subira la modification BECK en 1872.

    Particularités techniques:Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 41 (longueur 240 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,85 m.  Le cran de mire est fixe avec 2 feuillets mobiles pour les distances de 260 m à 600 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet a un repose –doigts. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. Le guidon est à 30 m/m de la bouche, il sert de tenon de verrouillage pour la baïonnette modèle 1862. La crosse est en noyer huilé et possède 2 types de taille K.A ou LA (crosse courte ou crosse longue)d’une différence de 20 m/m.

    Accessoires: Baïonnette Modèle 1862 à douille et  virole médiane à lame triangulaire avec marquages régimentaires 4.164.et n° 5730, et 2 poinçons, a couronnés  sur le coude et sur la lame, R couronné et S 1. La baguette de nettoyage a une tête ronde avec une collerette d’arrêt et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon. Un couvre bouche en laiton, un protège hausse en cuir et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 215

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 315

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 416

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 515

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 615

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 713

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 815

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 916

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1115

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1413

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1612

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1812

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1914

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2012

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2315

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2413

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2515

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2713

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2913

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3114

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2817

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 316

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty La carabine de chasseur Dreyse modéle 1865

    Message  prussien86 le Lun 6 Avr - 18:18

    Bonjour,

    présentation d'une carabine de chasseur Dreyse modèle 1865

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 117

    Manufacture: SOEMMERDA  F D.

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1868 et 1869

    Affectation régimentaire: S.II.J.B.4.150.(Bataillon de chasseurs Saxon N° 2)

    Numéro de série: 1280

    Longueur totale: 1,23 m

    Poids: 4,9 kg

                                                                                                               La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_65_c10

    Historique: Adoptée le 16 Novembre 1865 par l’ AKO, elle a été distribuée à la troupe à partir de 1865. La fabrication totale s’élève à 23 261 exemplaires. Lors du conflit de 1870/71, elle équipa  les régiments de chasseurs de la garde et des N° 1 à 14.elle subit la modification BECK en 1872.

    Particularités techniques:Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 65 (longueur 190 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon octogonal du calibre 15,43 m /m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,77 m. Le cran de mire est fixe avec 4 feuillets mobiles pour les distances de 225 m à 675 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet à un double repose doigts et possède une double détente à stecher. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. La crosse est en noyer huilé se terminant au bout du canon par un protège fut en laiton. Le maintien du canon est assuré par un tiroir et par la vis de l’anneau de bretelle, 2 guides en laiton assure le maintien de la baguette, la crosse possède 2 tailles K.A ou L.A d’une différence de 20 m/m.

    Accessoires:Baïonnette Modèle 1865 à poignée à tête d’aigle avec plaquettes en cuir quadrillée, lame à pointe en langue de carpe et forte gouttière avec marquages régimentaires. La baguette de nettoyage une tête ronde avec un collerette d’arrêt et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon. Un couvre bouche en laiton, un protège hausse en cuir et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 216

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 317

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 417

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 616

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 714

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 917

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1012

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1116

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1213

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1414

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1714

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1517

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2414

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2614

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2714

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 28_11

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3211

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3411

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3513

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3613

    Cordialement et la suite prochainement !!

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil de pionnier Dreyse modéle 1869

    Message  prussien86 le Mar 7 Avr - 18:45

    Bonjour à tous ,

    avant de vous présenter les armes DREYSE Wurtembergeoises, je termine par le fusil de pionnier Dreyse modèle 1869.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_6911

    Manufacture: SPANDAU

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1871

    Affectation régimentaire: T . A . B  (Train Abteilung  Feld -Backereikolonne ??)

    Numéro de série: 508

    Longueur totale: 1,103 m

    Poids: 3,8 kg

    Historique: Adopté le 21 mai 1869 par l’ AKO, il a été distribué tardivement à la troupe à partir du milieu de 1870. La fabrication totale s’élève à 5707 exemplaires. Lors du conflit de 1870/71, il équipera parcimonieusement 2 bataillons dont la garde et ensuite la ligne du N°1-5 et N° 8-10.Ce fusil subira la modification BECK en 1872.

    Particularités techniques: Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 65 (longueur 190 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,646 m.  Le cran de mire est fixe avec 1 feuillet mobile pour les distances de 200 m à 300 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet a un repose –doigts. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. Le guidon est à 30 m/m de la bouche, il sert de tenon de verrouillage pour la baïonnette modèle 1865. La crosse est en noyer huilé et possède 2 types de taille K.A ou LA (crosse courte ou crosse longue) d’une différence de 20 m/m.

    Accessoires: Baïonnette Modèle 1865 à poignée laiton et forte lame avec dents de scie sur le dos avec le bout en langue de carpe avec marquages régimentaires et fourreau en cuir et ferrure en laiton. La baguette de nettoyage a une tête ronde avec une collerette d’arrêt et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon.Un couvre bouche en laiton et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 00110

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 00210

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 00410

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 00510

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 00610

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 00710

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 00910

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 01010

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 008_co10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_6510


    Merci à un collectionneur d’outre Rhin, Georg Rees pour sa gentillesse à me communiquer les photos nécessaire à la réalisation de cet article.

    Danke für einen Sammler außer dem Rhein, Georg Rees  für seine Freundlichkeit, mir die Fotos Notwendige mit der Verwirklichung dieses Artikels mitzuteilen.

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil d' infanterie Wurtembergeois Dreyse modéle 1857/67

    Message  prussien86 le Jeu 9 Avr - 11:30

    Bonjour à tous,

    Présentation d'un fusil d'infanterie Wurtembergeois Dreyse modèle 1857/67

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 118

    Manufacture: KLETT et C

    Année de fabrication et de modification: 1858 et 1867

    Affectation régimentaire: V. 2.7. 97.  (5° régiment d’infanterie Wurtembergeois)

    Numéro de série: 7042

    Longueur totale: 1,57 m

    Poids: 4,8 kg

                                                                                                                                      La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 W10

    Historique: À la fin de 1864 suite à la modernisation de l’armée Wurtembergeoise, le fusil d’infanterie modèle 1857 à percussion subit la modification DREYSE en 1867. La modification porta sur 24 000 exemplaires pour l’infanterie de ligne. Lors du conflit de 1870/71, il équipait  les 5 régiments de l’infanterie de ligne et de la réserve du Wurtemberg. Il a été également modifié BECK en 1872.

    Particularités techniques:Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 65 (longueur 190 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,84 m. Le cran de mire est à quadrant mobile pour les distances de 150 m à 750 m.Le guidon est usiné sur l’embouchoir, toutes les garnitures sont en acier bronzé et le pontet à un repose –main. La crosse est en noyer huilé. Le tenon inférieur sur le canon assure la fixation de la baïonnette M 57.  

    Accessoires:Baïonnette Modèle 1857 à virole de fixation avec marquages régimentaires 7.18 et n° 5351 et 2 poinçons d’épreuve couronnés sur le coude. La baguette de nettoyage à une tête cylindrique en laiton et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon. Une bretelle fait partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 217

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 318

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 418

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 516

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 617

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 715

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 816

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 918

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1117

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1214

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1613

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1715

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2013

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2113

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2316

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2715

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3212

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3310


    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil d' infanterie Wurtembergeois Dreyse modéle 1868

    Message  prussien86 le Jeu 9 Avr - 11:49

    Bonjour à tous,

    présentation d'un fusil d'infanterie Wurtembergeois Dreyse modèle 1868

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 119

    Manufacture: OBERNDORF

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1869

    Affectation régimentaire: 2.1.133.   (Régiment d’infanterie Wurtembourgeois N° 2)

    Numéro de série: 5246

    Longueur totale : 1,34 m

    Poids: 4,5 kg

                                                                                                                                       La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 W_110

    Historique: Entre octobre 1868 et février 1869 suite à la modernisation de l’armée Wurtembergeoise, le fusil d’infanterie M 1868 sera fabriqué neuf à 6000 exemplaires pour l’infanterie de ligne. Lors du conflit de 1870/71, il équipait les 5 régiments de l’infanterie de ligne. Il a été également modifié BECK en 1872.

    Particularités techniques:Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 65 (longueur 190 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,84 m. Le cran de mire est à quadrant mobile pour les distances de 150 m à 800 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet a un repose –doigts. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. Le guidon est à 30 m/m de la bouche, il sert de tenon de verrouillage pour la baïonnette modèle 1862.

    Accessoires:Baïonnette Modèle 1862 à douille et virole médiane à lame triangulaire avec marquages régimentaires 5.194.et n° 1637 et 2 poinçons,L et l couronnés sur le coude et sur la lame, G couronné et T.S. La baguette de nettoyage a une tête ronde avec une collerette d’arrêt et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon.Une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 218

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 319

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 419

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 517

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 716

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 618

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 817

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 919

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1215

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1415

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1518

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1915

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2014

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2615

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2415

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2914

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2215

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2317

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil de pionnier et d'artillerie Wurtembergeois Dreyse modéle 1870

    Message  prussien86 le Jeu 9 Avr - 12:18

    Bonjour à tous,

    présentation d'un fusil de pionnier et d'artillerie Wurtembergeois Dreyse modèle 1870

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 A11

    Manufacture: OBERNDORF

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1870

    Affectation régimentaire: non affecté

    Numéro de série: 335

    Longueur totale: 1,065 m

    Poids: 3,805 kg

                                                                                                                                           La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Artill10

    Historique:A partir de décembre 1870 suite à la modernisation de l’armée Wurtembergeoise, le fusil d’artillerie et de pionner M 1870 sera fabriqué à 1500 exemplaires à partir de la carabine de chasseur à percussion modèle 1860.Il équipera l’artillerie et le 13 bataillon de pionner à l’issu du conflit de 1870/71.Il sera également modifié BECK en 1873.

    Particularités techniques:Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 65 (longueur 190 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage.Le canon du calibre 15,43 m/m est poli blanc et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,565 m. Le cran de mire est à quadrant mobile pour les distances de 74 m à 370 m.Les garnitures et le pontet sont en acier.La sous-garde et la plaque de couche sont en acier.La crosse est en noyer huilé.Le guidon est à 30 m/m de la bouche et le canon possède un tenon en T situé à la droite de la bouche permettant la fixation de la baïonnette modèle 1870.

    Accessoires:Baïonnette Modèle 1859 du type yatagan à poignée laiton et fourreau en cuir avec garniture laiton, le diamètre de la bague de fixation est de 21,7 m/m.La baguette de nettoyage à une tête cylindrique en laiton et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon.Une bretelle fait partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 E_copi10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 E_copi11

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 D10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 C11

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 W10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 F10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1216

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 518

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 420

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 120

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 K10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B11

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 320

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 219

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B210


    Merci à un collectionneur d’outre Rhin Rolf Hoefer pour sa gentillesse à me communiquer les photos nécessaire à la réalisation de cet article.

    Danke für einen Sammler außer dem Rhein Rolf Hoefer für seine Freundlichkeit, mir die Fotos Notwendige mit der Verwirklichung dieses Artikels mitzuteilen.

    La suite avec les modèles Badois et Autrichien.

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil d'infanterie Dreyse modéle 1862 Badois

    Message  prussien86 le Ven 10 Avr - 13:59

    Bonjour à tous,

    présentation d'un fusil  d'infanterie Dreyse Badois modèle 1862

    ce fusil ne présente pas de particularité technique vis à vis son homologue Prussien, il est en effet similaire et seul les poinçons d'acceptations ( armoiries Badoises) et marquages régimentaires permettent de le différencier.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 122


    Manufacture: SPANDAU

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1864 et 1867

    Affectation régimentaire: IV.4 C.16.      (Régiment d’infanterie Badoise N° 112)

    Numéro de série: 259

    Longueur totale: 1,34 m

    Poids: 4,7 kg

                                                                                                                                                  La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Garde110


    Historique: Adopté le 28 juillet 1862 par l’ AKO, il a été distribué à la troupe à partir de 1862. La fabrication totale s’élève à 372 085 exemplaires en plus de la fabrication des 16 000 exemplaires pour l’armée Badoise à partir de mai 1867. Lors du conflit de 1870/71, il équipa les 2 régiments de la garde Badoise et de la ligne du N° 111 au 114. Il subit la modification BECK en 1872.

    Particularités techniques:Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 41 (longueur 240 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,85 m . Le cran de mire est fixe avec 2 feuillets mobiles pour les distances de 260 m à 600 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet a un repose –doigts. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. Le guidon est à 30 m/m de la bouche, il sert de tenon de verrouillage pour la baïonnette modèle 1862. La crosse est en noyer huilé et possède 2 types de taille K.A ou LA (crosse courte ou crosse longue)d’une différence de 20 m/m. Les poinçons d’épreuves aux armoiries du BADE.

    Accessoires:Baïonnette Modèle 1862 à douille et virole médiane à lame triangulaire avec marquages régimentaires IV.4 C.16.et n° 259, et 2 poinçons, L et a couronnés, un ovale avec le blason badois  sur le coude et sur la lame, J et d couronnés et N D. La baguette de nettoyage a une tête ronde avec une collerette d’arrêt et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon. Un couvre bouche en laiton, un protège hausse en cuir et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 322

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 819

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 921

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 717

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 619

    Poinçon Badois (armoirie) dans un ovale

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1118

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1217

    Poinçon Badois dans un cercle

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1416

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1916

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2216

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2318

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2416

    Poinçon Badois (armoirie) dans un ovale

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2915

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3412

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3115

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3311

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil d' infanterie Lorentz type II modéle 1854 modifié Dreyse 67

    Message  prussien86 le Ven 10 Avr - 14:27

    Bonjour à tous

    présentation d 'un fusil d' infanterie Lorentz type II modèle 1854 modifié Dreyse 67

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 123

    Manufacture: SIMSON & LUCK de SUHL

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1867 et 1869

    Affectation régimentaire: 7. GG. 1.7. (Régiment de grenadier de la garde de réserve N° 7)

    Numéro de série: 1222

    Longueur totale: 1,33 m

    Poids: 3,9 kg

                                                                                                                                                           La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 L10

    Historique: En 1866 après la prise d’environ 30 500 fusils Autrichiens du système Lorenz M 54 II, suite à la bataille de Sadowa, il fut décidé de les modifier en système DREYSE. La modification débuta en 1867 et se termina en 1869. Elle se solda par un contingent de 30 500 fusils de défense de forteresses. Lors du conflit de 1870/71, il équipa les régiments d’infanteries de 2° lignes et de forteresses.

    Particularités techniques: Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 57 (longueur 130 m/m) permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est poli blanc et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,87 m. La hausse est à cran de mire fixe avec une planche de hausse pliante à ressort qui possède 3 crans de mire pour les distances de 225 m à 675 m. Toutes les garnitures sont en acier. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. La crosse est en noyer huilé avec une joue sur la gauche. Le guidon sur le canon assure la fixation de la baïonnette modèle 1854.

    Accessoires: Baïonnette  Modèle 1854 du système Lorenz II à virole de fixation et à lame cruciforme avec marquages régimentaires 62-63:2/60.4 avec F et * sur le coude. La baguette de nettoyage a sa tête en forme de clou avec un fort arrêt tronconique et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon. et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 221

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 422

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 519

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 922

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 820

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 620

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 718

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1013

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 11_10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1313

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1218

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1614

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1716

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2114

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2319

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2516

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2916

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3116

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3213

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3312

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3514

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Le fusil d'infanterie Dreyse modéle 1862 modifié BECK

    Message  prussien86 le Ven 10 Avr - 14:56

    Bonjour à tous,

    présentation d 'un fusil d'infanterie Dreyse modèle 1862 modifié BECK


    La mise en service de la transformation BECK en 1872 (rondelle d’étanchéité sur la tête de culasse) engendra une nouvelle munition recevant un projectile de 12 mm avec une embase en carton destinée à en assurer la rigidité, elle aura une trajectoire plus tendu et sa vitesse augmentera de 50 m/s, nécessitant le montage d’une nouvelle hausse plus élaborée.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 124

    Manufacture: ERFURT

    Année de fabrication et d’affectation corps de troupe: 1870 et 1872

    Affectation régimentaire: 27.R.5.194.      (Régiment d’infanterie magdbourgeois  N° 2)

    Numéro de série: 1637

    Longueur totale: 1,34 m

    Poids: 4,7 kg

    Historique: Adopté le 28 juillet 1862 par l’ AKO, il a été distribué à la troupe à partir de 1862. La fabrication totale s’élève à 372 085 exemplaires. Lors du conflit de 1870/71, il équipa les régiments d’infanterie de la garde et de la ligne du N°1 au 33.Ce fusil a été servi en corps de troupe directement avec sa modification BECK en 1872.

    Particularités techniques: Culasse cylindrique à percussion  par aiguille système Dreyse M 41 (longueur 240 m/m) modifié BECK avec tête mobile et rondelle d’obturateur vulcanisée permettant le tir au coup par coup, le tenon support du levier d’armement assure le verrouillage. Le canon du calibre 15,43 m/m est bronzé et possède 4 rayures au pas de 732 m/m à droite, sa longueur est de 0,85 m. Le cran de mire est fixe avec 1 feuillet mobile et une planche de hausse à planchette double graduée en hectomètre pour les distances de 200 m à 1200 m. Les garnitures sont en laiton et le pontet a un repose –doigts. La sous-garde et la plaque de couche sont en acier. Le guidon est à 30 m/m de la bouche, il sert de tenon de verrouillage pour la baïonnette modèle 1862. La crosse est en noyer huilé et possède 2 types de taille K.A ou LA (crosse courte ou crosse longue)d’une différence de 20 m/m.

    Accessoires: Baïonnette  Modèle 1862 à douille et  virole médiane à lame triangulaire avec marquages régimentaires 5.194.et n° 1637 et 2 poinçons, Let l couronnés  sur le coude et sur la lame, G couronné et T.S. La baguette de nettoyage a une tête ronde avec une collerette d’arrêt et son extrémité comporte une denture afin de fixer le chiffon.Un couvre bouche en laiton, un protège hausse en cuir et une bretelle font partie des accessoires du fusil ainsi qu’un nécessaire d’entretien et de démontage de la culasse.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 6_10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 719

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 821

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 923

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1014

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1119

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 1813

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2217

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2417

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2517

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2616

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 2818

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3117

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3214

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3214

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3413

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 3615

    Cordialement

    Je continuerais la genèse par un post sur les munitions et accessoires .... à bientôt !!

    PRUSSIEN86 /biere/
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Les munitions et accesoires pour armes du systeme DREYSE

    Message  prussien86 le Ven 10 Avr - 19:32

    Bonjour à tous,

    pour finaliser le dossier DREYSE , ayant passé en revue les plus courants modèles d'armes du système, je fais un petit post sur les munitions et les accessoires peu courant autant même dire quasi introuvable.


    Cartouche pour fusil Dreyse (Zündnadelpatrone):

    La munition originale se compose d'une balle sphérique reposant sur un sabot en carton qui porte l'amorce. Une enveloppe de papier fermé par une ligature enferme la poudre, le sabot porte amorce et la balle. En 1847, le projectile sphérique est remplacé par un projectile sphéro-conique. En 1855, une nouvelle cartouche voit le jour, elle comporte une balle ovoïde en plomb pesant 31 g tandis que la charge de poudre noire est légèrement augmentée (4,85 g). Cette charge de poudre donne au projectile une vitesse initiale de 296 m/s. la cartouche Modèle 1855 fut celle qui fut employée au cours de la guerre de 1870-71. Il en existe une version moins chargée (3,7 g) pour le mousqueton de cavalerie modèle 1857. La mise en service de la transformation BECK en 1872 (rondelle d’étanchéité sur la tête de culasse) engendra une nouvelle munition recevant un projectile de 12 mm avec une embase en carton destinée à en assurer la rigidité, elle aura une trajectoire plus tendu et sa vitesse augmentera de 50 m/s, nécessitant le montage d’un nouvelle hausse plus élaborée.

    Cartouche modèle 1855

    Diamètre de la balle: 13,6 mm
    Diamètre de la cartouche: 16,8 mm
    Longueur totale: 61 mm
    Poids: 38,5 g.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_55_c10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_55_111

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_55_210

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_55_310

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B_111

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B_2_co10


    Le commissaire de la fabrique d'armes de Spandau Johannes BECK ( 1817-1903) mettra au point une modification sur la tête de culasse qui rendra étanche celle ci éradiquant ainsi les projection de poudre et de gaz !! Cela entrainera donc un gain de 50 m/s qui améliorera la tension de la trajectoire du nouveau projectile de 12 mm obligeant à adopter une nouvelle hausse plus élaborée.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 C210

    Cartouche modèle 1872

    Diamètre de la balle: 12,0 mm
    Diamètre de la cartouche: 16,5 mm
    Longueur totale: 56 mm
    Poids: 34,5 g.

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 M_72_c10

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 C311

    La tête de culasse modifiée BECK

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 C111

    Comparaison entre les 2 types de cartouches : a gauche MOD 55 / a droite MOD 72


    Cartouchière Dreyse modèle 1850: en cuir capacité de 2 paquets de 10 cartouches

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 222

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 323

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 520

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 621


    Bretelle en cuir: copie faite d’après un modèle original ( qui est rarissime)

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B110

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B211

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B311

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B510


    Modèle d'origine: (cette bretelle ne n'appartient pas mais j'ai eu l'occasion d'avoir des photos)

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B312

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B511

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B710

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B810

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B910

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B1110


    Bouchons de canon:

    Bouchon de canon de Dreyse modèle 1841

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B_41_110

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B_41_210

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B_41_311


    Bouchon de canon de Dreyse modèle 1862

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B111

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B212

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B411

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 B611

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 324


    Boite contenant des aiguilles et ressort de rechange et ses curettes pour nettoyer le canal de l’aiguille dans la culasse :

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 A_1_co10


    Outil combiné pour déposer l’écrou guide l’aiguille de la culasse et nettoyer l’intérieur de la culasse :

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 924


    L'essentiel ayant été écrit, au plaisir de vous lire à ce sujet ....et regardez dans vos fonds de tiroirs... on ne sait jamais.

    il reste bien sur encore plusieurs modèles à découvrir mais ils font presque partie des mouton à 5 pattes....  mais pourquoi pas car la collection réserve parfois de belles surprises.

    Merci pour votre patience à me lire.

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/ /biere/ /biere/     bien mérité  et c'est ce que je vais faire... étant confiné pas de souci pour la conduite lol!
    chercheur57
    chercheur57
    Hauptmann

    Date d'inscription : 18/02/2015
    Messages : 753
    Age : 52
    Localisation : Moselle

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  chercheur57 le Sam 11 Avr - 12:07

    Bonjour PRUSSIEN86,
    voilà une magnifique présentation de tous les modèles de fusils Dreyse! Merci de la partager avec nous. Cela dit, elle pourrait être publiée dans un ouvrage sur le sujet car elle présente bien plus de modèles que les livres que l'on a l'habitude de croiser.
    Que peut-on apporter à ce post ? Cela va être difficile de trouver les rares pièces manquantes mais je vais quand même montrer mes objets sur le thème , histoire de partager aussi, en toute humilité, car la barre est haute! bravo2/
    Voici mon Dreyse modèle 1862 qui a été trouvé la crosse coupée . Mon père avait greffé une crosse sur le fût encore en bon état. Il me manque la plaque de couche.
    Voici aussi quelques baïonnettes dans des états divers .

    Cordialement
    Chercheur57

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9665

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9666

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9667

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9668
    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9669
    chercheur57
    chercheur57
    Hauptmann

    Date d'inscription : 18/02/2015
    Messages : 753
    Age : 52
    Localisation : Moselle

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  chercheur57 le Sam 11 Avr - 12:09

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9673

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9671

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9672

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9674

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9675

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9676

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9679

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9677

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9678
    chercheur57
    chercheur57
    Hauptmann

    Date d'inscription : 18/02/2015
    Messages : 753
    Age : 52
    Localisation : Moselle

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  chercheur57 le Sam 11 Avr - 12:11

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9680

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9681

    Deux bouchons de fouille et des bagues.
    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Dscf9682
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  prussien86 le Sam 11 Avr - 18:31

    Bonjour chercheur 57,

    merci pour ton commentaire  en espérant que cela pourra servir aux camarades s'ils rencontrent une arme de ce système. Very Happy

    tes pièces sont également de qualité et un beau témoignage de 70.

    pour les bouchons de canon, on doit bien encore en trouver du coté de Gravelotte  drunken  

    concernant ton Dreyse, il a belle allure et la crosse remarquablement bien refaite cheers une plaque de couche cela se trouve.

    Je ferais une petite nature morte avec des pièces de 70.. ultérieurement.

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    KAGGR 1870
    KAGGR 1870
    Nouveau
    Nouveau

    Date d'inscription : 28/02/2020
    Messages : 19
    Age : 71
    Localisation : Bordeaux

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  KAGGR 1870 le Mar 28 Avr - 19:00

    Bonjour
    Quelques précisions et correctifs
    Concernant le Mod 1841 et 62 il faut noter que les derniers 1841 fabriqués le sont en 1862; ils sont différents des précédents car ils sont équipés d'un canon en acier coulé et non forgé, d'où la présence de l'inscription Stahl comme sur tous les Mod 62 fabriqués à partir de cette même date
    Pour ce qui concerne le Mod 1862 voici les chiffres des armes disponibles au début de la mobilisation de 1870
    dans la troupe 137339 plus 254474 en réserve dans les dépôts d'artillerie; fin de la mobilisation en juillet 1870 il ne reste que 200079 dans les dépôts soit un total de 191734 distribués
    S'ils sont bien distribués à partir de 1867 puis 1868 aux régiments de la Garde jusqu'au régiment Nr 32, ils vont équiper aussi les régiments alliés
    de Hesse (4 régiments GHIR1 et 2, HIR3 et 4)
    de Saxe (8 régiments GR100 et 101, IR 102,103,104,105,106 et 107)
    les petits états reçoivent le M41 au fur et à mesure de leur départ des unités recevant le M62
    Conclusion le M41 est beaucoup plus présent que le Mod 62

    Concernant la carabine de cavalerie M57: à la mobilisation il y a 22456 dans la troupe plus 19053 dans les dépôts Pendant le conflit 7663 sont distribués en plus aux troupes. La cavalerie du Mecklembourg, du Oldenbourg et de Saxe en sont aussi équipée
    Les cavaliers de Bade, Hesse et du Wurtemberg partiellement

    Concernant la carabine de chasseur Mod 54 présentée avec le marquage IMD il s'agit d'un marquage postérieur à la guerre correspondant à la 1 Matrosen Division qui  se forme en 1872 à la place de la Flotten Stamm Division existant à Kiel (la II Matrosen Division est à Wilhemshaven)
    Ce Mod 54 équipe en fait en 1870 les Reserve Jäger Bataillon et la Marine (sauf le See Bataillon équipé du FGM60)
    Le Mod 1862 équipê les Jäger bataillons prussiens ainsi que les HJB1 et 2 hessois et les SJB1 et 2 saxons

    Pour ce qui concerne les régiments badois équipés du M62, la numérotation de 1870 est GR1, GR2, IR 3,4,5 et 6 ce n'est que après la guerre qu'ils sont
    numéroté à la suite des saxons du GR109 au IR114
    Enfin une précision le bouchon de canon Mod 1841 du IR57 présenté est de ma collection personnelle; présenté sur un autre forum et depuis repris par plusieurs sans indication.


    _________________
    Bien cordialement

    Bernard
    KAGGR 1870
    KAGGR 1870
    Nouveau
    Nouveau

    Date d'inscription : 28/02/2020
    Messages : 19
    Age : 71
    Localisation : Bordeaux

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  KAGGR 1870 le Jeu 30 Avr - 11:39

    Bonjour
    Quelques compléments

    Les Mod 1862 badois ont un bois toujours de couleurs claire et le poinçon de réception consiste en un écusson du duché encadré de Z D pour Zeughausdirektion (Zeughaus-Direktion de Karlsruhe).  Le poinçon ZD sans écusson est reporté sur la crosse.

    Récapitulatif des marquages du modèle sur le côté gauche arrière du boitier de culasse
    Fusil Mod 1841 (Infanterie de ligne et Landwehr)): Mod.41
    Fusil Mod 1862 (Infanterie de ligne): ZG (Zündnadel-Gewehr) Mod.62
    Fusil Mod 1860 (régiments de füsiliers): FG (Füsilier Gewehr) Mod.60
    Fusil de chasseurs Mod 1849 (reserve Jägers bat): ZB (ZündnadelBuchse) Mod.49
    Fusil de chasseurs Mod 1865 (Jägers bataillonen) ZB Mod.65
    Fusil de pionier Mod 1869 (bataillons de Pionier) ZPG (Zündnadel-Pionier-Gewehr) Mod.69
    Carabine de cavalerie Mod 1857: Mod.57


    _________________
    Bien cordialement

    Bernard
    avatar
    prussien86
    Fähnrich

    Date d'inscription : 28/03/2020
    Messages : 51
    Age : 57
    Localisation : Chemin du Haut Poitou

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  prussien86 le Jeu 30 Avr - 17:01

    Bonjour à tous ,

    et merci à KAGGR 1870  de continuer à ce post en approfondissant et corrigeant certaines coquilles ainsi que pour sa contribution certes impromptu (photos du bouchon de Dreyse 41).

    il m'arrive parfois de voir des photos des pièces de ma collection sur d'autres sites... mais bon c'est le jeu.. façon de parler!!  

    Je me voulais plus généraliste en faisant ce post..

    Quelques photos de marquages de boite de culasse pour étoffer le post de KAGGR1870

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_4110

    Dreyse mod 41

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_5710

    Dreyse mod 57

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_6010

    Dreyse mod 60

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_6211

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_6210

    Dreyse mod 62

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_6511

    Dreyse mod 65

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_5410

    Dreyse mod 54

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Mod_6910

    Dreyse mod 69

    Au plaisir de vous lire.

    Cordialement

    PRUSSIEN86 /biere/
    CLOVIS 57
    CLOVIS 57
    General Leutnant

    Date d'inscription : 09/05/2013
    Messages : 3740
    Age : 65
    Localisation : Lorraine

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  CLOVIS 57 le Jeu 30 Avr - 22:51

    Bonsoir Fabrice...
    Superbe revue d'armes... atable bravo2/
    De belles photos, avec les détails discriminants... /super/
    J'abonderai moi aussi dès que possible.
    Bon confinement.
    /biere/


    _________________
    "En amour, la seule victoire, c'est la fuite" (Napoléon Bonaparte)

    Contenu sponsorisé

    La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872 Empty Re: La genése des armes du systéme DREYSE 1841/1872

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 8 Juil - 16:51